Christof, de l'équipe de gestion des produits de bc, tient son ordinateur de vélo Garmin Edge et son smartphone, qui affiche ses données de performance, face à la caméra.
Christof, de l'équipe de gestion des produits de bc, tient son ordinateur de vélo Garmin Edge et son smartphone, qui affiche ses données de performance, face à la caméra.

Compteur de vitesse, appareil de navigation, ordinateur d'entraînement ou plutôt smartwatch?

Compteur de vitesse, GPS, ordinateur d'entraînement ou plutôt smartwatch ? De nos jours, une multitude d'appareils permettent de se laisser guider et de me

Te souviens-tu ? Lorsque, enfant, la fierté d'avoir son propre vélo était complétée par un compteur sur lequel, les yeux brillants d'enthousiasme, tu pouvais lire la vitesse que tu étais capable d'atteindre de tes propres forces ? La plupart de ces tachymètres n'étaient pas vraiment un atout esthétique pour ton vélo, n'étant souvent qu'un bloc de plastique avec une aiguille ou un chiffre numérique pixellisé indiquant la vitesse et le nombre total de kilomètres. Les compteurs de vitesse pour vélos ont depuis évolué et sont devenus des ordinateurs de vélo compacts aux lignes épurées, capables de te guider par GPS et de t'aide à améliorer ton entraînement. Nous te proposons une vue d'ensemble des modèles et t'aidons à trouver le bon compteur pour ton vélo. 

Un Hammerhead Karoo 2 affiche une carte et le positionnement actuel du cycliste. Il est fixé à un vélo de route.
Un Hammerhead Karoo 2 affiche une carte et le positionnement actuel du cycliste. Il est fixé à un vélo de route.

Les compteurs de vélo modernes t'offrent, en plus des fonctions de base classiques, d'autres caractéristiques utiles, comme la navigation...

Un compteur de vélo Garmin Edge affiche les données de puissance en watts pendant un entraînement sur Zwift.
Un compteur de vélo Garmin Edge affiche les données de puissance en watts pendant un entraînement sur Zwift.

... ou la mise à disposition de données de performance, afin que tu puisses t'entraîner de la manière la plus efficace possible.

Quels types de compteurs existent-ils ?

Les compteurs de vélos avec les fonctions de base (vitesse, distance, temps) sont facile à utiliser et populaires auprès des cyclistes occasionnels et de tous ceux qui n'accordent pas vraiment d'importances aux valeurs de performance. Ils n'ont pas de GPS et sont ce qui se rapproche le plus des simples tachymètres d'antan, si bien que les deux termes sont généralement utilisés de manière interchangeable. Si tu aimes bien planifier tes itinéraires pour les suivre, un compteur avec GPS de fabricants tels que Garmin ou Wahoo pourrait être intéressant pour toi. Pour ce type de compteur, l'accent est mis sur la navigation et moins sur les données d'entraînement, qui prennent donc une place moins importante. Si tu te concentres sur les aspects sportifs du cyclisme et souhaites enregistrer tes entraînements, du nombre de kilomètres parcourus à la consommation de calories, en passant par la vitesse moyenne, la cadence de pédalage, etc., ton choix devrait tomber sur un ordinateur d'entraînement comme ceux de Stages, par exemple. Leur point de mire est les valeurs de performance. Mais tu n'as pas pour autant à choisir entre un contrôle efficace de ton entraînement et la navigation par GPS. La plupart des ordinateurs d'entraînement combinent les deux. Tu peux également utiliser une smartwatch pour ton entraînement à vélo et, dans une certaine mesure, pour la navigation. Elles sont surtout pratiques pour le cyclisme tout-terrain, où il est plus important que rien ne gêne sur le guidon lorsque les trails deviennent plus techniques.

Le cœur d'un compteur de vélo - la batterie

En général, un compteur de vélo est alimenté par une batterie lithium-ion. Les fabricants spécifient généralement une durée de fonctionnement entre 12 et 24 heures. Pour prolonger l'autonomie de la batterie, tu peux utiliser le mode d'économie d'énergie, par exemple, désactiver les alarmes et les tonalités des touches, ou réduire la luminosité de l'écran. Si tu pars pour un long voyage, consulte directement les valeurs d'autonomie de la batterie et emporte un bloc d'alimentation pour être certain de ne pas te retrouver sans appareil de navigation. Pour conférer une longue vie à ta batterie et lui permettre d'atteindre les meilleures performances possibles, recharge le compteur complètement avant chaque utilisation et évite les fluctuations de température. Conseil : Surtout pour les cyclistes qui sont en route souvent et qui parcourent de longues distances, l'alimentation du compteur via une dynamo de moyeu avec un convertisseur USB est une très bonne alternative à un bloc d'alimentation.

Transfert de données avec le mini-ordinateur : USB, Bluetooth et Wi-Fi

Il existe plusieurs possibilités pour transférer les données d'entraînement et de navigation que tu as enregistrées avec ton compteur à ton smartphone ou ton ordinateur. Dans la plupart des cas, tu as besoin de l'application correspondante sur ton smartphone ou ordinateur, selon le fabricant, par exemple "Garmin Connect" ou "Wahoo Element Companion". Tu peux télécharger tes données sur ton ordinateur via un câble, ou tu peux coupler ton compteur et ton téléphone portable par le Wi-Fi ou transférer les données via Bluetooth. Les applications te permettent également de définir si tu souhaites automatiquement télécharger tes trajets et statistiques sur une autre plateforme, telle que Strava ou Komoot.

Un itinéraire planifié sur Komoot est transféré d'un smartphone vers un Wahoo ELEMNT Bolt 2.0.
Un itinéraire planifié sur Komoot est transféré d'un smartphone vers un Wahoo ELEMNT Bolt 2.0.

Avec les appareil de nombreux fabricants, les itinéraires créés peuvent être transférés très facilement de ton smartphone à ton compteur de vélo via une application. © bc GmbH

L'extérieur : taille et matériau

Presque tous les modèles tiennent dans le creux de la main et sont généralement de la taille d'un smartphone ou un peu plus compacts et pèsent environ 90 à 130 grammes. Si les modèles d'entrée de gamme dotés de moins de fonctionnalités sont un peu plus petits, les ordinateurs de vélo qui mettent l'accent sur le contrôle de l'entraînement sont un peu plus grands et peuvent souvent être utilisés en mode paysage. Les boîtiers des compteurs de vélo sont en matériau synthétique, généralement au moins étanches aux éclaboussures, voire imperméables, et une languette en caoutchouc protège la prise de connexion du câble. C'est un de leurs grands avantages par rapport à un smartphone attaché à ton guidon.

Utilisation du compteur : boutons ou écran tactile ?

Un bon compteur de vélo devrait être intuitif et face à utiliser, tant au niveau de la sensation que de la navigation parmi les menus. Selon tes préférences, tu peux opter pour un appareil avec des boutons ou avec un écran tactile. Pour t'éviter de t'énerver en route, il est judicieux de se familiariser au préalable avec les fonctions des boutons pour pouvoir les actionner rapidement en route sans perdre de vue la route devant toi. Si tu préfères un écran tactile, il peut être une bonne idée de l'essayer avec des gants ou avec des doigts mouillés pour déterminer comment il fonctionne dans ces conditions. Beaucoup de gants de cyclisme sont même spécifiquement conçus pour être compatibles avec les écrans tactiles, mais l'utilisation ne pose généralement pas non plus de problème avec les modèles fins ordinaires.

Tout à l'œil - l'écran

Les écrans des compteurs de vélo ont généralement une taille entre 2,7 et 3,5 pouces. Les écrans des plus petits appareils sont également conçus pour être bien lisibles en route. Ils ont pour cela une résolution élevée, de forts contrastes ou, par exemple, un capteur de lumière ambiante qui allume et éteint automatiquement le rétroéclairage. Tu peux également configurer les pages d'affichage de ton appareil ou les modifier par pression d'un bouton pour n'afficher que deux ou trois valeurs. Un coup d'œil suffit alors pour déterminer ta vitesse ou le nombre de kilomètres déjà parcourus.

Cockpit ou guidon - où fixer un compteur de vélo

Les compteurs de vélo sont généralement livrés avec une ou deux attaches pour le guidon, sur lesquelles tu peux fixer l'appareil par un petit mouvement de rotation. La première est un petit dispositif rond que tu peux fixer à la potence ou au guidon à l'aide de serres-câble ou d'élastiques. L'autre positionne ton appareil au centre devant le guidon et est fixée avec une vis. La deuxième variante est particulièrement recommandée pour les vélos de route aérodynamiques ou ceux où la position assise est particulièrement sportive et étirée. Si tu as plusieurs vélos, tu peux simplement fixer un support à chaque vélo pour pouvoir utiliser ton compteur sur chacun d'entre eux. La plupart des fabricants permettent d'acheter des attaches individuelles comme accessoires.

Une attache au guidon Hammerhead Karoo 2 est fixé sur un guidon de vélo de route.
Une attache au guidon Hammerhead Karoo 2 est fixé sur un guidon de vélo de route.

Une attache au guidon aérodynamique positionne ton compteur de vélo de manière la plus favorable à l'aérodynamisme. Lorsque tu es assis en position allongée sur ton vélo, toutes les données sont facilement lisibles. © bc GmbH

Quelles sont les fonctions d'un compteur de vélo ?

Même les plus petits compteurs indiquent la vitesse, la vitesse moyenne, le temps écoulé, l'heure et les kilomètres parcourus. Beaucoup d'appareils affichent également des informations concernant la consommation de calories et la température et peuvent être couplés avec ton smartphone pour que tu puisses voir les appels entrants. Certains modèles permettent d'envoyer des messages à tes coéquipiers et, en cas d'accident ou de panne, préviennent un contact d'urgence que tu as préenregistré.

Fonctions spéciales pour les vététistes

Si tu aimes avaler mètre après mètre de dénivelé avec ton vélo, tu accordes sans doute de l'importance aux informations de pente et d'altitude. Ces valeurs font partie des fonctions de base de la plupart des appareils. Pour les vététistes, le Garmin Edge 830 en combinaison avec l'application Trailforks, par exemple, te fournit des informations supplémentaires sur les trails que tu parcoures et enregistre encore plus de valeurs de performance, telles le nombre de sauts effectués, la distance des sauts et le temps passé en l'air. Il détermine également le niveau de difficulté de ta sortie et son flow, c'est-à-dire la fluidité de ton style de conduit en descente.

Utiliser un compteur pour ton entraînement

Si tu veux utiliser ton compteur de vélo pour mesurer tes performances, tu peux coupler divers capteurs à ton appareil. Parfois, ils font déjà partie de la livraison, comme "bundle". Pour transférer les données mesurées au compteur de vélo, les capteurs utilisent les protocoles radio Bluetooth ou ANT+.

Capteurs de cadence pour ton GPS

Avec la bonne cadence, tu roules plus efficacement et ménage tes articulations. Le capteur de cadence affiche le nombre de tours par minute d'un bras de pédalier de ton vélo - la cadence. Le capteur peut être installé sur le cadre arrière avec un aimant ou directement sur ta chaussure ou le pédaler avec des serres-câble.

Cardiofréquencemètre : entraîne-toi dans la plage de fréquence cardiaque optimale

Une possibilité de diriger ton entraînement est de surveiller ta fréquence cardiaque.  À cette fin, une sangle pectorale avec un cardiofréquencemètre peut s'avérer très utile. Tu peux alors veiller à rester dans la meilleure zone de fréquence cardiaque lors de ton entraînement. La taille des sangles peut être ajustée à ton tour de poitrine. Le matériau devrait être lavable et souple, pour ne pas irriter la peau.
Christof, de l'équipe de gestion des produits de bc, synchronise ses données de performance de son Garmin à son smartphone.
Christof, de l'équipe de gestion des produits de bc, synchronise ses données de performance de son Garmin à son smartphone.

Pour éviter une baisse de performance due à une surchauffe, il peut être utile de surveiller ta température corporelle grâce au capteur de température CORE. © bc GmbH

Mesure de performance via un wattmètre

Un wattmètre détermine la puissance transmise par ta jambe au niveau de la pédale ou du bras de pédalier. Cette mesure de performance est considérée comme particulièrement précise, et de plus en plus d'athlètes amateurs ambitieux en font usage. Une utilisation combinée d'un wattmètre et d'un compteur de vélo sont une pratique courante dans le secteur professionnel, pour éviter de se pousser dans la zone rouge. De nombreux cyclistes amateurs mais ambitieux misent également sur cette technique.

La photo montre un capteur de puissance Power2Max monté sur un pédalier SRAM.
La photo montre un capteur de puissance Power2Max monté sur un pédalier SRAM.

Un capteur de puissance affiche des données de performance indépendantes des facteurs d'influence extérieurs comme le vent de face, l'inclinaison de la pente, le revêtement de la route. Cela te permet de rendre tes performances mieux comparables. © bc GmbH

Navigation à vélo : par GPS, Glonass, Galileo et co.

Le GPS (Global Positioning System) est un système par satellite utilisé pour le positionnement mondial. Les systèmes de navigation par satellite concurrents Glonass, Galileo, Beidou et QZSS sont aussi généralement regroupés sous le terme GPS pour des raisons de simplicité. Le nombre de ces systèmes satellites auxquels ton compteur peut accéder (certains modèles ont accès à tous les cinq) a une influence sur la précision avec laquelle ta position peut être déterminée.

Navigation par itinéraires ou sur base de cartes

Certains compteurs de vélo ne travaillent qu'avec la navigation par itinéraire. Ces compteurs ne disposent d'aucune carte préinstallée ou, s'ils en ont, ce ne sont que des cartes basiques. Un itinéraire est un trajet enregistré à l'aide d'un appareil GPS qui peut être sauvegardé comme fichier pour le réutiliser plus tard. Ils peuvent souvent être transférés d'un appareil à l'autre. Mais veille à utiliser le bon format de fichier. Si le compteur ne contient pas de carte numérique, il affiche ta position ainsi que l'itinéraire à parcourir, représenté par une ligne. C'est par exemple le cas sur certains modèles du fabricant Garmin.
La navigation basée sur cartes calcule l'itinéraire entre ton point de départ et ta destination sur bases des informations du réseau routier. Tu peux par exemple planifier ton trajet à l'avance à l'aide d'un logiciel comme Komoot et le transférer sur ton compteur. Celui-ci t'indique alors la route à suivre sur la carte et te donne des indications de changement de direction. Tu peux également transférer d'autres itinéraires - de tes amis ou d'organisateurs de courses - sur ton compteur de la même façon. De nombreux appareils te permettent d'agrandir ou de rétrécir l'affichage de la carte pour t'aider à te repérer. Certains compteurs sont également dotés d'une fonction qui te ramène sur l'itinéraire prévu ou jusqu'à un endroit préenregistré, au cas où tu aurais emprunté un autre trajet, te serais perdu ou souhaiterais tout simplement rentrer chez toi le plus rapidement possible.

Smartwatches – les valeurs les plus importantes au poignet

En VTT, les chutes sont plus fréquentes et les sorties te mènent souvent sur des terrains plus accidentés. Pour éviter d'endommager ton compteur, qui risque grandement de prendre des coups s'il est placé sur ton guidon, tu peux porter une smartwatch, c'est-à-dire une montre-bracelet dotée de diverses fonctions, pour enregistrer ton entraînement. Elle peut également servir d'appareil de navigation, bien que dans une mesure plus modeste. Ces montres sont disponibles en différentes versions :

  • Activity Tracker
  • pulsomètre
  • montre de sport
  • ordinateur d'entraînement

Le nom "Activity Tracker" ou "Fitness Tracker" fait référence aux montre-bracelets souvent très fines et légères qui mesurent le nombre de pas quotidiens, par exemple. Cette fonction est directement intégrée dans les autres smartwatches. Les montres pulsomètre classiques mesurent ton pouls via une sangle pectorale ou directement sur ton poignet. En comparaison avec les montres multisports, elles disposent de beaucoup moins de fonctions et l'accent est mis sur la course à pied ou le cyclisme. Une montre de sport est conçue pour enregistrer tes activités sportives, que ce soit à vélo, à pied ou dans l'eau. Grâce au GPS intégré, tu peux par après visualiser le trajet parcouru dans une application correspondante. Les smartwatches multisports, également appelées ordinateurs d'entraînement, ont le plus d'options et sont parfois même dotées d'une fonction de navigation par carte. En plus de l'enregistrement des itinéraires et des entraînements, certains modèles disposent de fonctions particulièrement intéressantes pour le VTT : par exemple, boussole et altimètre, profil d'altitude et la fonction ClimbPro, qui reconnaît les tronçons d'ascension et affiche leurs données.