Casques
pour le vélo
de route

210915_HW21_Bekleidung_Helme_Rennrad_3840x1000.jpg
210915_HW21_Bekleidung_Helme_Rennrad_1454x1285.jpg

"Tu as besoin d'un nouveau casque pour la route, mais tu veux d'abort savoir ce à quoi il faut veiller lors du choix d'un casque moderne pour le cyclisme sur route ? Notre article est plein de bons conseils et t'aidera à trouver le bon casque pour toi."

Sebastian, Service clientèle
Casque de vélo de route : à quoi il faut veiller
Au début du XXe siècle, les coureurs cyclistes portaient au mieux des casquettes en tissu, et ce uniquement pour protéger leur tête des rayons du soleil. À partir des années 1950, les cyclistes roulaient parfois avec des protections en cuir et ce n'est qu'en 2003 que l'UCI a introduit le port obligatoire du casque dans les courses professionnelles. Dans cet article, nous te donnons un aperçu des variantes disponibles et t'aidons à trouver le casque de route qui te convient.

De quel matériau est fait un casque de vélo de route ?

Les bourrelets allongés en cuir brun des anciennes protections de tête sont depuis longtemps dépassés pour de bonnes raisons. Depuis, les casques de vélo de route sont constitués d'une coque extérieure en (poly-)carbone particulièrement légère et solide. La partie intérieure de la coque est faite d'EPS („polystyrène expansé"), qui est également très légère et peut absorber beaucoup d'énergie. Cette couche intérieure est soit collée à la coque extérieure, soit les deux composants sont soudés l'un à l'autre pour obtenir une connexion complète et très stable grâce au procédé dit "in-mold". Celui-ci rend le casque encore plus stable en cas de chute.

Sécurité : des normes pour les casques aux MIPS

Pour que les casques de vélo soient autorisés à la vente, ils doivent au moins être conformes à la norme européenne (EN) 1078 ou 1080. Lors des tests, des chutes d'une certaine hauteur et sur différentes surfaces sont simulées. Si le casque protège la tête conformément aux normes, il reçoit le marquage CE. Pour l'Europe, toutes les autres normes sont des compléments mais pas des substituts. Afin de garantir une protection optimale de la tête du cycliste au-delà de la norme, les fabricants de casques ont mis au point différents modèles et technologies. Le système MIPS, développé en Suède, est l'un de ceux qui ont le plus convaincu ces dernières années. L'abréviation signifie "Multi-directional Impact Protection System“. Les casques avec MIPS sont dotés d'une couche supplémentaire à faible friction flottant entre la coque extérieure et le rembourrage intérieur. Elle peut se déplacer dans la coque du casque lors de l'impact et ainsi absorber les forces de rotation qui se produisent lors d'une chute, réduisant le risque de commotion ou de lésion cérébrale. De nombreux fabricants renommés, comme Giro, Bell ou Specialized font usage de la technologie MIPS pour une partie de leurs modèles.

Léger, encore plus léger, casque de vélo de route

Outre l'aspect le plus important, la sécurité, le poids joue également un rôle pour de nombreux cyclistes sur route. "Léger“ signifie dans ce cas jusqu'à 300 grammes environ. Plus tu es en route longtemps, plus un casque de vélo de route léger est important pour le confort. Ta tête a plus de liberté de mouvement et le poids qui pèse sur ta nuque, déjà mise à rude épreuve par la position assise sportive, n'est pas trop important. Dans le meilleur des cas, tu remarques à peine que tu portes un casque - et tu n'es pas tenté de le laisser à la maison pour des raisons de commodité. Contrairement aux casques pour vététistes, les casques de vélo de route semblent moins encombrants, sont nettement plus légers et ne recouvrent ni l'arrière de la tête, ni les tempes. La raison en est la position assise plus inclinée, qui nécessite une plus grande liberté de mouvement au niveau de la nuque. L'effet protecteur d'un casque de vélo de route se concentre sur le front et l'avant de la tête.

Veille à ce que ton casque soit bien ventilé

À côté du faible poids, une bonne ventilation t'aide également à atteindre tes performances maximales et t'évite de rentrer de tes sorties avec les cheveux trempés de sueur. Et tu ne pourras pas utiliser la chaleur comme excuse pour ne pas porter ton casque. Les orifices de ventilation sur les casques fournissent de l'air frais, et l'intérieur du casque est souvent doté de "tunnels de vent" qui canalisent l'air autour de la tête, te permettant de garder la tête froide même lorsqu'il fait chaud et épuisant. Le nombre d'orifices varie de 15 en moyenne  jusqu'à des modèles qui en ont 30 et plus pour atteindre une performance optimale de refroidissement thermique. Les coussinets intérieurs des casques  contribuent également à un port agréable : ils conduisent l'humidité vers l'extérieur, sèchent particulièrement vite et empêchent la formation d'odeurs. Mais le nombre seul ne fait pas encore la différence - certains fabricants conçoivent la ventilation de manière si bien pensée que seuls quelques conduits d'air stratégiquement positionnés suffisent pour faire acheminer le flux d'air sur l'entièreté de la tête. La surface du casque ne doit alors pas être perforée, ce qui présente des avantages aérodynamiques.

Aérodynamique - la forme d'un casque de vélo de route

L'aérodynamisme joue un rôle important dans le cyclisme sur route. À partir de vitesses d'environ 15 à 20 km/h, la friction de l'air est la plus grande résistance à la conduite - et, contrairement à la résistance au roulement ou à la perte de friction dans la transmission, elle augmente de façon exponentielle avec la vitesse. C'est pourquoi les casques de route sont généralement fortement abaissés à l'arrière pour réduire les turbulences de l'air. Certains fabricants proposent des "couvercles" spéciaux que tu peux placer sur ton casque pour fermer les orifices de ventilation et ainsi améliorer l'aérodynamisme. D'autres ont développé un design qui réduit la surface exposée au vent selon l'inclinaison de la tête.

Casque de contre-la-montre - encore plus aérodynamique

Si tu es triathlète ou participes à des courses contre-la-montre, l'aérodynamisme est particulièrement mis en évidence - un aspect important est alors, en plus du bon vélo de route et une position de conduite aérodynamique, un casque de forme spéciale : les casques de contre-la-montre sont extrêmement légers, ont une forme de goutte et dérivent le vent de conduite vers l'arrière. Des ouvertures d'aération particulièrement grandes garantissent un flux d'air frais continu, et une visière complète permet également un meilleur aérodynamisme qu'une paire de lunettes.

Rennradhelme_Beratung_Galerie_03.jpg
Rennradhelme_Beratung_Galerie_04.jpg
Rennradhelme_Beratung_Galerie_05.jpg

Visières et lunettes pour les casques de vélo de route

Le gain en aérodynamisme ainsi que la protection contre le vent et les insectes que te confère la visière (à ne pas confondre avec la visière d'un casque de VTT) est également utilisé par certains fabricants pour des modèles qui ne sont pas désignés comme casque pour le contre-la-montre. Certains casques de vélo de route sont donc dotés d'une visièremagnétique amovible. . D'autres fabricants équipent leurs casques d'un support pour lunettes - généralement un insert caoutchouté dans les évents extérieurs qui maintient les lunettes fermement en place lorsqu'elles ne sont pas utilisées.

Casques de vélo de route pour hommes, dames et queues de cheval

Les casques de vélo de route sont presque toujours conçus comme des modèles unisexes et ne diffèrent que par leurs tailles - car c'est le tour de tête, c'est-à-dire la bonne taille, qui compte dans le choix du casque. Les plus petits casques ont un tour de tête de 48 centimètres et sont alors également particulièrement légers et ne pèsent qu'environ 220 grammes. Certains casques sont explicitement conçus comme "casques pour dames“ et sont disponibles à partir d'un petit tour de tête, mais se distinguent par ailleurs simplement par un design destiné à plaire aux femmes. De nombreux fabricants indiquent que leurs casques sont "Ponytail-compatible", ce qui signifie que le casque peut être porté avec une queue de cheval ou un catogan grâce à sa construction de réglage à l'arrière de la tête. Parmi ceux-ci se trouvent les casques de Abus ou Lazer, par exemple.

Quel casque pour le graveling ?

Si tu aimes rouler avec ton vélo de gravel, tu accordes sans doute moins d'importance à la vitesse et t'éloignes souvent des routes asphaltées pour emprunter des chemins de forêt et de campagne. Tu peux donc négliger le facteur aérodynamique lors du choix de ton casque. L'idéal est d'opter pour un casque léger qui offre une bonne protection générale et qui est confortable à porter. En principe, tu peux utiliser n'importe quel casque de vélo de route ou de VTT pour le graveling. Pour ces derniers, il est important que la visière ne limite pas ton champ de vision. L'essentiel est que le casque ne limite pas ta liberté de mouvement et qu'il soit bien ajusté.

Cela pourrait également t'intéresser