Gants

220830_HWW22_Accessoires_Handschuhe_Desktop.jpg
220830_HWW22_Accessoires_Handschuhe_Mobile.jpg

Les gants de vélo protègent de la pluie, du vent, du froid, des UV et même des petites blessures, tout en assurant confort et contrôle. C'est pourquoi il est difficile d'imaginer de faire du vélo tout-terrain, de gravel et de route sans eux. Mais tu profiteras également d'une bonne paire de gants de vélo si tu utilises ton vélo principalement pour aller au travail ou pour voyager.

Nos highlights pour ta tenue

Les caractéristiques les plus importantes des gants de cyclisme

Selon le domaine d'utilisation, les gants de cyclisme sont particulièrement fins et respirants, ou plutôt imperméables ou coupe-vent. Tous ont en commun le fait que le matériau utilisé sur la paume de la main est généralement beaucoup plus robuste que celui utilisé sur le dos de la main. Mais le signe distinctif le plus frappant parmi les gants de vélo est la longueur des doigts :

  • Les mitaines, ou gants demi-doigt laissent le bout des doigts libres. Cela permet une bonne aération et un toucher très naturel. Les cyclistes orientés vers la performance, qui se servent de leur headunit pendant la course, s'en réjouissent, tout comme les cyclotouristes à la recherche de leur monnaie pour payer leur bout de gâteau.
  • Les gants entiers, ou à doigts longs, enveloppent l'ensemble des doigts et garantissent beaucoup d'adhérence sur les leviers de frein ou de vitesse, même avec des mains très moites ou par forte pluie. Et ils protègent plus efficacement des écorchures et des rayons UV. Les versions fines pour l'été avec un tissu aéré sur le dessus ne sont pas plus chaudes que les gants demi-doigts. Les pointes des doigts de certains gants sont dotées de tissu légèrement conducteur qui te permet d'utiliser ton smartphone lorsque tu les portes.

 

Gants pour le cyclisme sur route

Les gants à doigts courts sont très appréciés des roadies. Leur aération et leur tactilité peuvent être décisives lorsque, dans une situation de course palpitante, tu dois aller pêcher ton gel énergétique dans la poche de ton maillot, et l'ouvrir en conduisant. Les cyclistes de gravel et de cyclocross ont tendance à décider comme les autres fans de dropbars, mais se tournent aussi plus souvent vers les gants à doigts complets.

Gants pour le VTT

Pour la plupart des disciplines de VTT, les gants à longs doigts sont le premier choix. C'est d'autant plus le cas plus la discipline est orientée gravity. C'est là que l'adhérence et la protection marquent des points - et sur un terrain technique, il n'est de toute façon pas judicieux de lever la main du guidon et de la poser sur le gel, le smartphone ou l'ordinateur de vélo. Mais dans le cross-country et le marathon, les gants à doigts courts sont toujours aussi appréciés.

 

Gants pour la randonnée et le quotidien

Si tu veux porter tes gants en randonnée ou au quotidien, de nombreuses variantes entrent en ligne de compte, en fonction des caractéristiques qui te semblent les plus importantes. Chaud, rembourré, imperméable ou coupe-vent - ici, un coup d'œil sur les caractéristiques peut aider.

Des gants de cyclisme pour tous les domaines et toutes les utilisations

Les gants de vélo - qu'il s'agisse de demi-gants ou de gants complets - existent pour des usages très différents, qui déterminent chacun leur construction. Toutes les caractéristiques ne peuvent pas être combinées sans problème - c'est à toi de peser le pour et le contre de ce qui est le plus important pour toi.

  • Confort : avec des matériaux à la fois doux, textiles et robustes (généralement du similicuir moderne), les gants de vélo font le lien entre la peau et la poignée. De plus, le matériau absorbe l'humidité et reste ainsi agréable autour de tes mains. Pour ceux qui ont rapidement mal aux mains, des gants avec un rembourrage en gel souple peuvent aider à amortir les chocs et les vibrations du guidon. Dans ce cas, la longueur des doigts est une question de préférence personnelle.
  • Chaleur et protection contre les intempéries : 'est là que les gants à longs doigts jouent leur avantage. Ils existent en version imperméable, coupe-vent ou doublée.
  • Protection : En cas de chute, les gants te protègent surtout contre les écorchures ou empêchent que de la saleté ne pénètre dans la blessure fraîche. Les personnes qui travaillent beaucoup avec leurs mains savent de quoi nous parlons. De plus, les gants à longs doigts évitent les égratignures ou les petites coupures lorsque tu conduis ton VTT sur un sentier envahi par la végétation. Troisièmement, les gants protègent contre les rayons UV nocifs du soleil.
  • Grip : Les gants améliorent l'adhérence entre la main et le guidon et permettent une utilisation plus sûre des leviers de frein, de vitesse ou des tiges de selle télescopiques. Tes doigts ne glisseront pas même lorsque tout est mouillé.
  • Visibilité: De nombreux gants de cyclisme sont également disponibles avec un matériau ou des couleurs réfléchissantes pour une meilleure visibilité. Conseil : Vérifie à cet effet notre filtre "Caractéristiques du produit" et sélectionne "Haute visibilité" !

 

Gants de vélo pour l'hiver, le printemps ou l'automne : à chaque saison son gant

Pour de nombreuses personnes, la chaleur est la principale raison de conduire avec des gants. C'est logique, car tu perds beaucoup de chaleur corporelle par les extrémités (par ex. les mains, les pieds, la tête). Et à vélo, des mains froides ne sont pas seulement un problème de confort, mais aussi de sécurité. Si tes mains sont froides, moites ou mouillées, tu as moins de contrôle sur les freins et la direction. Mais tu peux y remédier.

  • Gants de vélo coupe-vent : Grâce à des matériaux spéciaux ou à l'utilisation d'une membrane, les gants de cyclisme coupe-vent empêchent le refroidissement dû à ce que l'on appelle l'effet Windchill. De plus, ils sont généralement hydrofuges, même s'ils ne sont pas totalement étanches. Comme il n'est pas nécessaire d'ajouter beaucoup de matière, les modèles coupe-vent offrent généralement une très bonne sensation au toucher et une grande tactilité, tout en étant respirants. C'est pourquoi ils sont particulièrement appréciés pour une utilisation sportive et entre les saisons.
  • Les gants de vélo imperméables gardent tes mains au sec même en cas de forte pluie. De plus, comme ils sont toujours automatiquement étanches au vent, ils offrent une protection absolument fiable contre le froid pendant la saison froide et humide. Toutefois, les gants imperméables sont beaucoup plus difficiles à fabriquer que les pantalons ou les vestes imperméables, par exemple. Cela s'explique par le fait qu'il y a si peu de place disponible et que les exigences en matière d'ajustement aux doigts, d'absence de coutures et autres sont très élevées. C'est pourquoi les gants imperméables sont généralement un peu plus volumineux et moins tactiles que leurs frères et sœurs coupe-vent. Conseil : Pour les courtes distances ou en compétition, des gants coupe-vent et hydrofuges suffisent généralement. Pour un max de protection contre les intempéries et pour les longs trajets, il vaut mieux opter pour le modèle imperméable.
  • Gants d'hiver/gants thermiques : En plus d'une construction coupe-vent ou même imperméable, les gants thermiques sont doublés. Cela commence par les doublures intérieures en polaire et va jusqu'aux isolations en fibres synthétiques, comme celles qui sont habituellement utilisées dans les sacs de couchage et les vestes thermiques. Avec de tels gants, les mains froides sont un vestige du passé. Note cependant que les gants de vélo pour l'hiver sont aussi nettement plus épais que les modèles non doublés, ce qui diminue ton contrôle du guidon et des freins ainsi que la respirabilité. Pour les voyages de bikepacking ou les longs trajets en hiver, les "pogies" peuvent être une alternative : des manchons vissés directement sur le guidon.
  • Cas particulier : les moufles : comme tu as besoin de tes doigts pour faire du vélo, surtout pour changer de vitesse et freiner, il n'existe particulièrement pas de moufles pour le cyclisme. Celles qui existent ont une particularité : Le pouce et l'index sont moulés et le majeur, l'annulaire et l'auriculaire ont un compartiment fermé (leur forme leur a conféré le sobriquet "Lobster Glove" = "gant homard" en anglais). Cette construction promet beaucoup de chaleur et la possibilité de bien manier ton vélo même par un froid glacial.

 

L'essentiel sur les gants de cyclisme en quelques mots

  • Pourquoi devrais-je porter des gants à vélo ?
    Les gants de vélo protègent du vent, de la pluie, des rayons UV et des petites blessures, et permettent de mieux contrôler son vélo.
  • Quels gants de vélo en hiver ?
    Des gants imperméables au vent ou à l'eau protègent contre le refroidissement. Les gants thermiques doublés conviennent pour les températures très froides.
  • Quelle taille pour les gants de cyclisme ?
    Cela varie d'un fabricant à l'autre. Vérifie le tableau des tailles sur la page du produit pour un aperçu plus précis.
  • Comment les gants de vélo doivent-ils être ajustés ?
    Près des doigts et sans plis, sans serrer. Les gants thermiques en particulier ne doivent pas trop mouler la peau, car la couche d'air entre le gant et la main garde chaud. Fais attention à d'éventuelles coutures gênantes.
  • Quels gants de vélo pour hommes et femmes ?
    La plupart des gants de cyclisme sont des modèles unisexes. Pour les deux sexes, l'ajustement décrit ci-dessus est l'aspect déterminant.
  • Quels sont les fabricants qui proposent des gants de cyclisme ?
    De nombreux gants de vélo proviennent de fabricants de gants spécialisés comme Roeckl ou GripGrab ou de professionnels du textile comme Endura, Giro, Assos, Gore Wear ou VAUDE. Il existe également des gants de cyclisme de marques de casques et de protecteurs comme Fox Head, Troy Lee Designs, 100% ou POC, d'experts en ergonomie comme Ergon ou de fournisseurs de gammes complètes comme Specialized ou Scott.

Cela pourrait également t'intéresser