Vélos électriques

Les vélos électriques sont la révolution de la mobilité de la dernière décennie. Des vélos à assistance électrique qui soutiennent ta force de pédalage avec la puissance d'un cycliste professionnel. Seul voler est encore mieux. En savoir plus
64 article

Tri

Utilisation

Couleur

Prix

page
sur 3

LES Vélos électriques QUE NOUS RECOMMANDONS


Presque toutes les catégories de vélos ont été électrifiées, les plus populaires étant les E-VTTs, les E-gravelbikes et les vélos de route ainsi que les E-bikes pour la randonnée, qui sont des vélos polyvalents urbains aussi bien adaptés au vélotaf qu'aux longs voyages à vélo. Il y a de fortes chances pour que ton fabricant préféré ait déjà un vélo électrique : Specialized, Focus, Scott, Cannondale, Commencal et aussi des marques comme Yeti ou Santa Cruz - elles et bien d'autres encore font bouger les choses sur le marché des vélos électriques. Mais qu'entend-on par vélo électrique ? Juridiquement, le terme correct est « pédélec ». C'est ainsi que le législateur désigne les vélos qui fournissent une assistance électrique d'une puissance nominale continue maximale de 250 watts jusqu'à une vitesse de 25 km/h. Dans la pratique, les termes « e-bike » ou « vélo électrique » sont toutefois absolument synonymes. (nota bene : Cette information vaut pour l’Allemagne. La législation dans ton pays peut différer.)

Acheter un vélo électrique en ligne

Tu peux acheter un vélo électrique en ligne comme n'importe quel autre vélo. La mise en service n'est pas plus difficile qu'avec un vélo classique, même si le carton est un peu plus lourd. Bien entendu, tu dois d'abord déterminer ce que tu souhaites et ce dont tu as besoin. Un VTT électrique d'enduro avec un maximum de débattement pour remplacer le téléski ou un vélo de route électrique léger pour profiter des watts supplémentaires lors des étapes de montagne ? Ou alors un vélo électrique de randonnée comme multitalent pour le quotidien et les vacances ? Pour en savoir plus sur les différents types de vélos électriques, consulte les catégories correspondantes dans notre boutique.

Point de mire: le moteur central du vélo électrique

Le principe de construction dominant des vélos électriques est le moteur central. C'est justement sur les vélos de sport qu'il marque des points avec sa répartition équilibrée des masses, la facilité de remplacement des roues, la commutation traditionnelle et le bon rapport entre la masse suspendue et la masse non suspendue. Une alternative est le moteur arrière dans le moyeu de la roue arrière, qui garantit une réponse agile et peu d’usure. L'équipementier automobile Bosch est le leader du marché des entraînements pour vélos électriques en Europe, mais le spécialiste du vélo Shimano et de nombreux autres acteurs restent sur leurs talons dans la course à l'innovation.

Termes importants : Couple, capacité de la batterie, assistance, etc.

En quoi les différents concepts d'entraînement des vélos électriques se différencient-ils ? Principalement par trois facteurs :

  • Couple : En physique, le couple est « la force multipliée par le bras de levier ». Dans la vie quotidienne, il est surtout perceptible comme force de traction ou forte poussée au démarrage. Les transmissions E-VTT particulièrement puissantes atteignent des couples de 85 à un peu plus de 100 newton-mètres (Nm), mais elles nécessitent aussi beaucoup d'énergie si cette puissance est fréquemment sollicitée.
  • Capacité de la batterie : La capacité de la batterie correspond à la capacité du réservoir de la voiture. Plus elle est grande, plus l'autonomie maximale possible est élevée, mais le poids et le prix du dispositif de stockage de l'énergie sont plus importants. Les systèmes à batterie simple se situent généralement entre 500 et 750 wattheures (Wh), tandis que les systèmes à double batterie peuvent atteindre les 1.000 Wh. Les systèmes à batterie double sont plus chers que les systèmes à batterie simple. Les « light e-bikes » constituent un cas particulier (voir ci-dessous). Comme pour la voiture, l'autonomie réelle d'un vélo électrique dépend fortement de la conduite, de la topographie, de la température, du vent et de l'état d'entretien du vélo.
  • Assistance : Tu peux choisir toi-même la puissance maximale que le moteur doit te fournir. Les fabricants proposent généralement différents niveaux d'assistance, comme Eco, Normal ou Turbo, mais aussi des modes dynamiques comme le mode « E-MTB » de Bosch, qui fait varier l'assistance en fonction de la force que tu appliques et de la situation de conduite. Au niveau d'assistance maximal, les vélos électriques ajoutent jusqu'à 400 pour cent à ta puissance.

Tendance « Light-E-Bike »

Plus la puissance et la capacité de la batterie sont importantes, plus le poids d'un vélo électrique est typiquement élevé. Mais tout le monde ne veut pas toujours une puissance maximale. C'est pourquoi les vélos électriques plus légers, dont les moteurs à couple plus faible nécessitent moins d'énergie électrique et se contentent donc de batteries plus petites et plus légères, connaissent actuellement un véritable boom. Les modèles SL de Specialized sont un exemple éminent de cette tendance. Effet positif du poids réduit et de la puissance modérée : le comportement routier ressemble davantage à celui d'un vélo classique, la maniabilité devient plus ludique - sur le singletrack comme dans les escaliers pour descendre ton vélo à la cave. Certains fabricants proposent des « Range Extenders », souvent sous la forme d'une gourde. Il s'agit de batteries supplémentaires compactes pour le Light-E-Bike, qui sont rapides à installer pour les quelques fois où tu veux parcourir un peu plus de kilomètres.

 


Conseils

Trucs et astuces

L'ABC de l'ergonomie - Qu'est-ce qui peut être réglé sur mon vélo ?

Approfondir

Markus

Faire du vélo ne doit pas être douloureux ! Il existe une multitude de réglages que tu peux faire pour adapter ton vélo à tes besoins. Viens voir !

Lire la suiteLire la suite

Plus d'infos

Ça pourrait aussi t'intéresser