2 tentes VAUDE montées sur une prairie entourée d'arbres. Au premier plan, un matelas de camping est rempli d'air à l'aide d'un sac de gonflage.
2 tentes VAUDE montées sur une prairie entourée d'arbres. Au premier plan, un matelas de camping est rempli d'air à l'aide d'un sac de gonflage.

Matelas pour le bikepacking : "Comme on fait son lit, on se couche"

Un matelas léger et peu encombrant est indispensable pour le bikepacking. Un aperçu des technologies les plus courantes et tout que tu devrais emporter.

"Comme on fait son lit, on se couche", dit le dicton populaire. C'est particulièrement vrai pour ton aventure de bikepacking. D'une part, ton matelas de couchage - ou tapis isolant - doit être le plus léger et le moins encombrant possible, afin de ne pas te freiner en tant que bagage qui dépasse. D'autre part, un bon sommeil est décisif pour la régénération et le plaisir de conduire, surtout lors de longs voyages. Découvre dans notre guide d'achat ce à quoi tu dois veiller lorsque tu choisis ton matelas.

Christian de bc lance un sac pompe à son collègue. Deux matelas de camping sont au sol, l'un d'entre eux est déjà rempli d'air.
Christian de bc lance un sac pompe à son collègue. Deux matelas de camping sont au sol, l'un d'entre eux est déjà rempli d'air.

Gonflé rapidement et peu encombrant : ton matelas de camping est ton lit pour la route.

Christian, du service clientèle de bc, replie son matelas de camping. Au premier plan se trouve sa tente, à l'arrière-plan son vélo.
Christian, du service clientèle de bc, replie son matelas de camping. Au premier plan se trouve sa tente, à l'arrière-plan son vélo.

Dans ce texte, nous t'expliquons ce à quoi il faut veiller lorsque tu choisis un matelas de camping pour ton voyage à vélo.

Pourquoi un matelas isolant ?

Un matelas de camping - également connus sous le nom de tapis de sol ou matelas gonflable - remplit deux fonctions essentielles : premièrement le confort, deuxièmement l'isolation. En effet, rien ne peut gâcher le plaisir d'une randonnée ou les performances d'une course comme un mauvais sommeil. Le matelas est un élément tout aussi important de ton système de couchage que le sac de couchage ou la tente.

Confort

qu'il s'agisse de mousse ou d'air, un bon tapis te permet de ne pas ressentir les inégalités du sol. C'est particulièrement important en forêt ou sur un sol rocheux.

Isolation

Une idée fausse très répandue est que les matériaux isolants réchauffent. Ils ne en sont pas capables, car il faudrait pour cela qu'ils transforment de l'énergie. Mais ce qu'ils peuvent faire, c'est, grâce à un coussin d'air. empêcher que la chaleur de ton corps ne s'échappe ou que le froid ambiant ou du sol ne "s'insinue" dans ton corps. Bref, ils isolent. Un matelas de sol est particulièrement important, car, comme tu aplatis ton sac de couchage avec ton poids et ainsi comprimes ses fibres, il ne pourra plus isoler correctement (pour en savoir plus, consulte notre guide d'achat sacs de couchage). Le meilleur sac de couchage du monde ne sert donc pas à grand-chose sans un matelas adapté.

Conseil : Comprendre que ce n'est pas la laine, le duvet ou les fibres synthétiques qui te réchauffent, mais un coussin d'air situé dans les fibres qui t'isole, t'aidera aussi à choisir les bons vêtements. Lorsque tu t'habilles avec le système d'oignon, veille toujours à ce qu'il y ait suffisamment d'air entre les couches, et ne choisis pas ta couche extérieure trop serrée pour les sorties par temps froid !

Mousse, autogonflant ou matelas à chambres à air : les principes de construction

Les matelas de sol les plus simples sont entièrement fabriqués en mousse (généralement EVA, copolymère d'éthylène et d'acétate de vinyle ou PE, polyéthylène). Ils sont certes très robustes et bon marché, mais leur taille, leur poids et leur isolation ne sont pas comparables à ceux des matelas autogonflants ou des matelas à chambres à air que nous te recommandons pour le bikepacking. Les tapis EVA sont toutefois un excellent complément comme deuxième matelas en cas de températures extrêmement froides, comme protection contre les épines ou comme {%product=86495|title=coussin} pour t'asseoir autour du feu de camp.

Les matelas autogonflants

Probablement la construction la plus connue dans le monde des matelas de camping, même si son nom est trompeur. En effet, les tapis ne se gonflent pas activement eux-mêmes, mais utilisent une loi physique pour te faciliter la vie : la compensation de pression. Les matelas autogonflants sont constitués d'un noyau en mousse avec des canaux d'air qui sont remplis ou dégonflés via une valve. Si tu enroules ton tapis de sol autogonflant avec la valve ouverte (voir "Conseils de manipulation et d'entretien"), tu comprimes la mousse et tu expulses l'air. Si tu fermes ensuite la valve, tu obtiens un paquet relativement petit. Si tu l'ouvres à nouveau, le noyau de mousse se dilate et l'air y pénètre jusqu'à l'équilibre de la pression, sans que tu aies à faire quoi que ce soit. Pour une dureté de sommeil optimale, nous te recommandons tout de même d'ajouter un peu d'air par la valve ouverte. Les matelas autogonflants sont des matelas robustes et polyvalents avec un très bon rapport qualité-prix, mais ils ne sont pas tout à fait à la hauteur des matelas à chambres à air spécialisés en ce qui concerne leur volume et leur poids ou le rapport entre le poids, le volume et la chaleur. C'est particulièrement vrai si tu cherches un tapis très épais pour des températures froides ou un sol inégal. Cependant, ils sont généralement agréablement silencieux, ce qui est important si tu n'es pas seul dans la tente. Et même s'ils sont endommagés et ne peuvent plus retenir l'air, les matelas autogonflants restent tout de même encore un peu confortable grâce à leur noyau en mousse.

Matelas à chambres à air

les matelas à chambres à air (également appelés matelas thermiques), ressemblent au matelas gonflable classique que tu as à la maison ; ils sont simplement équipés de beaucoup plus de haute technologie. La caractéristique principale sont des chambres à air reliées entre elles que tu les remplis activement avec un sac de gonflage. Tout comme les sacs de couchage en duvet haut de gamme, les chambres d'air des matelas sont également conçues de manière à ne pas former de ponts thermique au niveau des jonctions des différents compartiments. Pour certaines constructions particulièrement résistantes au froid, les matelas sont équipés d'autres matériaux isolants, comme par exemple la fibre synthétique Primaloft connue des sacs de couchage, dans les compartiments, et de couches réfléchissant la chaleur. En renonçant à la mousse, il est possible de créer des matelas légers, chauds et même épais, dont les dimensions une fois repliés ne sont guère plus importantes que celles d'une bouteille d'eau courante. Ils sont donc idéaux pour le bikepacking avec un vélo de gravel ou tout-terrain sportif, où le volume est souvent encore plus déterminant que le poids. Il faut juste faire bien attention aux objets pointus. Si tu campes sans tente, et donc sans son sol protecteur, nous te recommandons de placer un tapis de sol sous ton matelas à chambres à air. 

Remarque : Les matelas à chambres à air ont longtemps été considérés comme très bruyants. Les matelas avec rembourrage Primaloft ou similaire ne le sont plus. Dans ces derniers, le matériau de remplissage très gonflant permet non seulement une isolation thermique, mais aussi une isolation des bruits.

Svenja , du service de gestion des produits de bc, compare un matelas auto-gonflant à un matelas à chambres à air.
Svenja , du service de gestion des produits de bc, compare un matelas auto-gonflant à un matelas à chambres à air.

Les tentes de petite taille peuvent être aisément transportées. Tu peux utiliser l'espace ainsi gagné pour d'autres choses ou te passer d'une sacoche en plus sur ton vélo. © bc GmbH

R-value et isolation thermique

La capacité d'isolation d'un matelas est indiquée par ce que l'on appelle la valeur R ou R-value. Plus la valeur R est élevée, plus la capacité d'isolation du matelas est importante et plus le transfert de chaleur est faible. D'un point de vue physique précis, la valeur R d'un matelas isolant n'est donc pas - comme le suggère la lettre et comme on l'utilise par exemple dans le bâtiment - le coefficient de transmission thermique, mais son inverse, la résistance à la transmission thermique, et devrait donc en fait s'appeler valeur RT. Ce que tu dois retenir de tout ça : plus la valeur R est élevée, plus la performance d'isolation est importante. La valeur R est mesurée selon la norme ASTM (American Society for Testing and Materials), en pinçant le matelas de couchage sous pression entre une plaque froide et une plaque chaude.

Parce que la sensation de température est absolument subjective et dépend non seulement de la personne elle-même, mais aussi de facteurs extérieurs tels que la fatigue, l'alimentation, l'humidité, le facteur vent et bien d'autres choses encore, nous ne pouvons pas te donner de plages de température exactes pour chaque valeur R. Mais tu peux souvent t'inspirer des recommandations du fabricant.

R-value < 2: utilisation principalement en été
R-value 2-4: matelas pour trois saisons
R-value > 4: adapté à l'hiver

Si tu prends rapidement froid, opte en cas de doute pour le matelas ayant la valeur R la plus élevée. Mais si tu comptes l'utiliser dans des températures bien en dessous du point de congélation, elle devrait en tous les cas être supérieure à quatre.

Astuce : choisir un matelas avec une valeur R plus élevée est souvent plus efficace qu'acheter un sac de couchage plus épais pour augmenter un peu la chaleur. Et tu t'épargnes ainsi le prix d'un sac de couchage d'hiver coûteux que tu n'utiliseras que rarement. Un matelas à chambres d'air avec une valeur R de 4,5 n'est pas plus grand ou plus lourd qu'un matelas autogonflant avec R = 3 et est extrêmement polyvalent.

Dors-tu sur le côté, le dos ou le ventre ?

Avant de poursuivre ta lecture, réponds à une question : comment dors-tu ? Dors-tu sur le dos ? Alors, félicitations, tu peux économiser beaucoup de place et de poids. Ton tapis de couchage doit être le plus large au niveau des épaules, mais il peut s'effiler vers le bas (tapered). De plus, tu t'en sortira sans doute avec un matelas moins épais, car ta position de sommeil répartit uniformément la pression. Les personnes qui dorment sur le côté ne sont pas aussi bien loties en matière de sommeil en plein air. Si c'est ton cas, veille à ce que le matelas soit suffisamment large, y compris au niveau des genoux. En outre, ton "matelas de sommeil latéral" doit être suffisamment épais pour ne pas s'affaisser aux points où ton poids repose très ponctuellement, comme c'est généralement le cas au niveau des épaules, des hanches et des genoux.

Svenja , du service de gestion des produits de bc, teste un matelas autogonflant.
Svenja , du service de gestion des produits de bc, teste un matelas autogonflant.

Selon ta position de sommeil, tu répartis différemment ton poids sur le matelas. Si tu dors sur le dos, tu répartis ton poids de manière très uniforme et tu peux choisir un matelas relativement fin. © bc GmbH

Taille, épaisseur et forme du matelas de sol : des paramètres décisifs

Un matelas bien choisi n'est pas seulement adapté à ta position de sommeil, mais aussi à ton corps. Ne fait surtout pas d'économies de bout de chandelle pour des raisons de poids ou de volume.

Longueur

en principe, ton matelas doit être au moins aussi long que toi, voire quelques centimètres de plus si tu bouges beaucoup pendant ton sommeil. Si ta tête ou tes pieds dépassent, tu perdras d'un coup beaucoup de chaleur et de confort. Cela vaut surtout pour les personnes qui dorment sur le dos. Les personnes qui dorment sur le côté peuvent éventuellement se contenter de quelques centimètres de moins que leur taille.

Largeur

la largeur d'un matelas de camping devait s'orienter à la largeur de tes épaules et se situe généralement entre 55 et 70 centimètres. Si tu dors sur le côté, tu requiers un peu moins de largeur totale. Les personnes qui bougent beaucoup pendant leur sommeil ou qui dorment avec les bras ou les jambes fortement tendus auront logiquement besoin de plus de place.

Épaisseur

l'épaisseur optimale pour ton matelas ne dépend pas tant de tes mensurations que de ton besoin de confort. Les matelas épais sont généralement plus confortables et - toutes choses égales par ailleurs - plus chauds. Les matelas autogonflants ont généralement une épaisseur comprise entre trois et cinq centimètres, tandis que les constructions à chambres atteignent jusqu'à dix centimètres. 

Forme

certains matelas de camping se rétrécissent en direction des pieds (pour ceux qui dorment sur le dos), d'autres sont légèrement ovales (pour ceux qui dorment sur le côté). Mais la grande majorité des matelas ont tout simplement des côtés droits. C'est toujours une valeur sûre. Si tu choisis une forme de matelas particulière, veille à ce qu'elle soit adaptée à ta position de sommeil.

Poids

le poids d'un matelas résulte de sa construction et de ses dimensions. Pour le bikepacking, le volume est généralement encore plus déterminant que le poids, même si un poids plus léger est bien sûr toujours souhaitable. Aux alentours 500 grammes, un matelas peut à juste titre être qualifié d'"ultraléger", entre 600 et 1 000 grammes, on parle plutôt de "léger". Tout ce qui se trouve nettement au-dessus de cet plage de poids est également appelé "matelas de confort". Nous te recommandons toutefois de ne pas miser sur le poids comme seul critère.
Christian, du service clientèle de bike-components, range son matelas de camping dans sa housse.
Christian, du service clientèle de bike-components, range son matelas de camping dans sa housse.

Indispensable lors des voyage bikepacking : un matelas de camping de petite taille. © bc GmbH

Conseil : dans les magasins de plein air, on aimait dire autrefois : "Prends le matelas le plus court, tu économiseras du poids". Ce qui peut se justifier dans un bivouac d'urgence, mais qui te coûtera ton sommeil régénérateur. Notre conseil est donc : ne les écoute pas, investis un peu plus d'argent et achète un matelas long assez pour passer une bonne nuit de sommeil. 

Conseils pour la manipulation, la réparation, le stockage et l'entretien

S'il est utilisé correctement, un matelas de camping est une pièce d'équipement extrêmement robuste qui t'accompagnera longtemps. Mais il te faut pour cela absolument tenir compte de quelques points.

En route

Aère toujours bien le tapis après utilisation et laisse-le - si possible - sécher brièvement au soleil ou au vent avec ton sac de couchage. N'oublie pas d'ouvrir la valve pour que l'humidité qui se trouve dans le matelas puisse également s'échapper.
Pour les matelas à chambres d'air, utilise impérativement un sac de gonflage adapté au matelas. Sinon, tu introduiras des litres d'air exhalé humide dans le matelas à chaque gonflage. À la longue, cela peut créer des tache ou des moisissures. C'est dangereux pour la santé, irréparable et certainement pas couvert par la garantie. Le sac pompe peut également te servir de sac de rangement imperméable bien pratique, pour ton sac de couchage, par exemple. Si ton matelas est autogonflant, tu devras de toute façon moins pomper, il est donc moins déterminant que tu aies un sac de gonflage.
À propos de sac de gonflage : as-tu toi aussi déjà parcouru le camp tel un entomologiste avec ton sac à pompe en essayant de capturer de l'air ? Il existe une bien meilleure méthode : utilise ce que l'on appelle l'effet Venturi. Pour cela, secoue le sac, ouvre-le et expire une fois fortement à l'intérieur. Le courant d'air entraînera l'air ambiant.
Lorsque tu enroules ton matelas, fais-le toujours en direction de la valve. Cela le rendra moins encombrant et l'endroit où la valve est collée sera moins sollicité.
Emporte toujours un kit de réparation adapté à ton matelas. Tu éviteras ainsi d'avoir à dormir sur le sol si ton matelas devait être troué. 
Svenja remplit son sac de gonflage de l'air nécessaire pour gonfler son matelas de camping.
Svenja remplit son sac de gonflage de l'air nécessaire pour gonfler son matelas de camping.

Un sac de gonflage adapté te facilitera beaucoup la vie lorsqu'il s'agira de gonfler ton matelas. Et tu peux même l'utiliser comme housse imperméable pour ton sac de couchage lorsque tu reprendras la route. © bc GmbH

À la maison

Ne laisse pas ton matelas comprimé pendant trop longtemps, et stocke-le de préférence à plat et à sec, avec sa valve ouverte. L'humidité peut ainsi s'échapper et le matériau est le moins sollicité.
Si tu veux nettoyer le matelas, commence toujours par fermer la valve. Ensuite, tu peux nettoyer la surface avec précaution à l'aide d'une éponge ou d'une brosse douce, d'eau tiède et d'un peu de liquide vaisselle. Rince ensuite une fois le matelas et laisse-le bien sécher. Pour le bien du matelas et de l'environnement, il vaut mieux éviter les produits de nettoyage agressifs. Ton nez en profiteras également lors de la prochaine nuit passée sur le tapis.

Astuce en bonus :
Un oreiller peut améliorer considérablement le confort de sommeil - même s'il ne s'agit que de ta veste isolante ou de ta serviette en microfibre roulée en boule.