Bikepacking-Taschen-Uebersicht-Headerbild_Desktop.jpg
Bikepacking-Taschen-Uebersicht-Headerbild_mobil.jpg

Les sacs qu'il te faut pour tes voyages à vélo

Monte sur selle, et c'est parti ! Une fois doté des bonnes sacoches, plus rien ne s'oppose à ton aventure à vélo. Un aperçu.

La randonnée à vélo est en plein essor ! De plus en plus de personnes prennent goût aux voyages sportifs avec leur vélo et peu de bagages. Ce n'est pas étonnant, car c'est une sensation merveilleuse que d'attacher quelques affaires à ton vélo pour partir à la conquête des routes pendant un jour entier ou même quelques jours de suite. Voyager à vélo, cela signifie également laisser le quotidien derrière soi, profiter de la nature et tout simplement penser à autre chose. Si tu aimes partir à la découverte du monde de cette façon, il vaut la peine d'investir dans des pièces d'équipement spécialement adaptées, tels que de bons sacs de voyage, qui rendront tes randonnés plus agréables. Contrairement aux excursions à vélo "normales", la devise lors du bikepacking est d'emmener le moins de choses possible et de répartir le poids de manière optimale sur le vélo. Tu progresseras ainsi plus facilement et garderas le contrôle de ton vélo sur les terrains plus difficiles. Dans le texte qui suit, nous avons rassemblé tous les sacs de bikepacking disponibles pour t'aider à déterminer de quel équipement tu as besoin pour tes voyages à vélo.

Les sacoches ou rouleaux de guidon sont un espace de rangement idéal pour les bagages légers mais encombrants. Assure-toi que le sac ne te gêne pas lorsque tu changes de vitesse ou freines. Des entretoises en mousse peuvent être utiles à cet égard.

Les sacoches ou rouleaux de guidon sont un espace de rangement idéal pour les bagages légers mais encombrants. Assure-toi que le sac ne te gêne pas lorsque tu changes de vitesse ou freines. Des entretoises en mousse peuvent être utiles à cet égard.

Les sacoches de selle pour la randonnée permettent également de transporter beaucoup de bagages - jusqu'à 16 litres ou 5 kg, selon le modèle.

Les sacoches de selle pour la randonnée permettent également de transporter beaucoup de bagages - jusqu'à 16 litres ou 5 kg, selon le modèle.

Les sacoches pour les voyages à vélo sont généralement fixées par des sangles que tu peux fixer autour du guidon, de la selle ou des tubes du cadre.

Les sacoches pour les voyages à vélo sont généralement fixées par des sangles que tu peux fixer autour du guidon, de la selle ou des tubes du cadre.

Tout ce qu'il faut pour s'évader de la vie quotidienne pour un moment.

Tout ce qu'il faut pour s'évader de la vie quotidienne pour un moment.

Il faut qu'elles soient imperméables

Il faut qu'elles soient imperméables

Des sacoches de fourche sans lowriders : le Fork-Pack d'Ortlieb le rend possible.

Des sacoches de fourche sans lowriders : le Fork-Pack d'Ortlieb le rend possible.

Sacoches de selle de voyage : le coffre pour ton vélo

Lorsque l'on parle de sacoches de selle pour les voyages à vélo, il n'est pas question des petites poches qui te permettent de transporter quelques rustines et tes clefs lorsque tu fais une petite excursion avec ton vélo de route. La sacoche de selle est l'un des lieux de stockage les plus essentiels pour ton matériel en voyage. Les sacoches de selle pour le bikepacking sont disponibles dans différentes tailles – les plus courantes ont une capacité entre 6 et 16 litres. Elles ont assez de place pour y ranger tes vêtements ou ta literie. Ces sacoches sont généralement fixées à la tige de la selle par une ou deux larges bandes velcro et aux haubans par des sangles afin qu'elles ne se balancent pas de gauche à droite lorsque tu roules. Il est tout aussi important de répartir ses bagages correctement : les objets les plus lourds au centre, les plus légers sur les côtés, voilà la règle d'or. Des cordons élastiques à l'extérieur de la sacoche permettent d'y attacher un imperméable ou un coupe-vent. De nombreux seatpacks sont également dotés d'une une plusieurs languettes à l'arrière, auxquelles tu peux fixer un feu arrière, par exemple. Certains seatpacks et sacoches sont équipés d'une valve qui permet de comprimer leur volume, te permettant de transporter tes affaires encore plus efficacement. Étant donné que ta sacoche de selle se trouve en plein dans la ligne de tir de la saleté projetée par la roue arrière de ton vélo de route ou tout-terrain, il est impératif qu'elle soit étanche. Fais attention si tu utilises une tige de selle rétractable : le dispositif de fixation de ta sacoche peu rayer la surface coulissante de ta tige. L'attache pour sacoche de selle Valais 25 de Wolf Tooth Components est une bonne solution. Tu dois également veiller à ne pas actionner la tige de selle par accident.

Différentes versions de seatpacks : one piece, drybag ou harness

En principe, les seatpacks se composent d'une sacoche avec fermeture à enrouler et de leur attache. Tu as le choix entre plusieurs variantes de sacoches de selle. Sur les modèles en une pièce, les sangles de fixation sont intégrées, et un fond renforcé garantit une bonne tenue et les rend plus faciles à remplir. Avec les systèmes en deux parties, tu fixes un support solide, appelé "harness" ou "holster", à la tige et aux haubans de la selle. Il reste toujours attaché au vélo, pas besoin de le démonter. Il maintient la sacoche en place. Celle-ci peut être retirée pour accéder à tes bagages en détachant une ou deux boucles. D'autres modèles sont également faits de deux parties, mais ne possèdent pas de holster - ils consistent en une sacoche dotée d'un système de fixation et un sac intérieur étanche.

Sacoches de guidon de voyage : espace de rangement au-dessus de la roue avant

Les sacoches de guidon pour le bikepacking, également connues sous le nom de rouleaux de guidon en raison de leur forme, sont construites selon le même principe et peuvent contenir un sac de couchage minimaliste, un tapis de sol ou ta tente, par exemple. Ces solides sacoches peuvent être fixées soit par le biais d'un holster ou directement à ton guidon via les sangles. Tu peux ainsi soit détacher le sac pour le remplir, ou le remplir à même le guidon. Les fermetures à enrouler se trouvent aux deux extrémités de la sacoche pour que tu puisses facilement accéder à tes affaires. Si tu as besoin d'encore plus de place, pour tes outils ou tes vêtements de pluie, par exemple, tu peux ajouter une extension, appelées Accessory-Packs, à ta sacoche de guidon ou l'utiliser comme un sac indépendant. Des entretoises en mousse permettent d'ajuster la sacoche à ton guidon. Mais il est tout de même conseillé de mesure la largeur de ton guidon au préalable, pour être certain que la sacoche que tu veux acheter y est adaptée. Elle ne doit en aucun cas restreindre tes possibilités de commutation, de freinage et de positionnement des mains, ni exercer de pression sur les câbles.

Sacoches pour le tube supérieur : accès rapide aux petits objets

En route, tu as besoin de certains objets (ton téléphone portable, ta powerbank, ton argent ou tes barres énergétiques) bien plus souvent que d'autres (ton sac de couchage ou tes produits de toilette). Pour ces objets-là, une sacoche dite "Top-Tube" est bien pratique. Elle se fixe sur le tube supérieur de ton vélo à l'aide de sangles ou de vis, devant la tige de selle ou devant le jeu de direction. En fonction des autres sacs que tu utilises, respectivement du nombre de choses que tu souhaites emporter, tu peux choisir entre différentes tailles et conceptions. Il existe par exemple des modèles dotés d'une ouverture pour passer un câble, te permettant de confortablement charger ton compteur de vélo ou ta lampe avec une powerbank pendant que tu es en route. Beaucoup de place ont les sacoches Top Tube en deux parties, qui se composent d'un support et d'une sacoche amovible et qui peuvent également être utilisées comme sac à bandoulière pour aller faire tes achats. Une autre solution pour attacher rapidement et solidement des petites pièces lors de tes voyages à vélo sont de minces sangles en matériau synthétique. Elles sont très résistantes et extensibles et peuvent être utilisés presque partout sur le cadre de ton vélo.

Snackbags : parfaits pour tes fournisseurs d'énergie

Il est important de fournir suffisamment de calories à ton corps, surtout si tu parcoures de longues distances. Pour pouvoir piocher dans ton sac de bonbons ou de fruits secs en route, un snackbag cylindrique à cordon est un excellent choix. Ils sont également connus sous le nom de "stem-bags" ("sac de potence" en anglais) étant donné qu'ils sont attachés à la droite et/ou à la gauche de la potence, ou "food-pouches" ("poches à nourriture") vu qu'ils servent souvent à transporter des collations. Mais ils ont également suffisamment de place pour un bidon, des barres énergétiques ou tout autre objet que tu aimerais avoir à portée de main. Même certains appareils photos compact peuvent y être transportés de manière bien protégée. Veille à ce que tes stem-bags ne limitent pas trop l'angle de braquage de ton vélo !

Sacoches de cadre : de la place pour les objets lourds

Les sacoches de cadre se fixent à l'intérieur du triangle du cadre avant. Il existe des versions oblongues, qui sont attachées sur le tube supérieur et des versions de forme triangulaire de différentes tailles – les plus grandes d'entre elles remplissent complètement le triangle du cadre. Elles sont particulièrement adaptées pour transporter les objets plus lourds et plus encombrants, tels les cartouches de gaz, les casseroles ou les piquets de tente, à un endroit proche du centre de gravité. Le modèle que tu choisis dépend également de la taille de ton vélo et de la forme de son cadre. Il vaut mieux mesurer au préalable pour s'assurer que la sacoche convienne parfaitement. Tu dois également décider si tu veux utiliser ta sacoche de cadre en même temps qu'un bidon, ou si tu préfère employer une alternative comme un sac à dos avec une poche à eau. Car, même sur les plus grands vélos, il peut toujours arriver que la sacoche de cadre t'empêche de facilement atteindre ton bidon. Dans ce cas, un adaptateur de bidon peut t'aider à positionner parfaitement ton porte-bidon. Certains fabricants de vélos, comme Salsa, par exemple, proposent également des sacoches de cadre spécialement adaptées à leurs modèles de vélos.

Systèmes de porte-bagages pour l'avant et l'arrière

Même si l'on pourrait croire que seules des sacoches spéciales sont utilisées pour les voyages à vélo, tu peux bien entendu également utiliser un système de porte-bagages et y accrocher des sacoches étanches ou les fixer avec leur attache rapide. Le plus important est que la configuration de ton équipement réponde à tes besoins et que le poids soit uniformément réparti sur ton vélo. Tu peux également choisir la variante avec porte-bagages et drybag, fixé avec des sangles de tension. Les porte-bagages avant, appelés „pizza racks“ car ils ont la taille d'une boîte à pizza, sont très populaires pour cela. Si ton vélo dispose d'œillets appropriés sur la fourche, tu peux également installer un lowrider. Grâce à son centre de gravité bas, il répartit favorablement la charge et est généralement compatible avec les sacoches de différents fabricants. Pour les fourches à suspension ou les fourches sans œillets conviennent certains modèles qui peuvent être fixés à la fourche ou aux bases au moyen de sangles flexibles et solides.

Utiliser la fourche : cages et forkpacks

Une autre option sont les attaches spécialement conçues pour la fourche qui sont attachées avec des œillets ou des pinces. Leur forme cylindrique semi-ouverte est idéale pour transporter les objets ronds comme ton sac ou ton tapis de couchage ou de petits drybags, que tu fixes alors à l'aide de sangles. Le fabricant allemand de sacs Ortlieb a également développé des sacoches de fourche que tu peux accrocher à une plaque d'adaptation via un système Quick-Lock spécial. Tous les systèmes de porte-bagages ne conviennent pas pour tous les vélos - certains ne sont pas compatibles avec le carbone, d'autres ne fonctionnent pas avec des fourches à suspension, etc. Il est donc important de toujours vérifier au préalable si ton vélo correspond aux spécifications du fabricant.