Ultegra-C36_Laufradsatz-Test_Header_desktop.jpg
Ultegra-C36_Laufradsatz-Test_Header_mobile.png

Testé pour toi : Shimano Ultegra C36 - une paire de roues aéro pour les vélos de route modernes, parfaite pour ton quotidien

Jonas a testé la paire de roues en carbone Shimano Ultegra C36 sur son Specialized Tarmac lors de son camp d'entraînement à Majorque. Ses impressions.

Avec la paire de roues Ultegra C36, le géant de la bicyclette Shimano suit le principe du trickle-down : les innovations des séries Dura-Ace plus chères sont proposées au prix Ultegra plus avantageux. Est-ce que cela signifie que le cycliste doit s'attendre à des compromis boiteux ? J'ai longuement testé la nouvelle paire de roues avec mon Specialized Tarmac. Pour vous mettre dans le bain d'emblée : mon style de conduite est "turbodiesel" - beaucoup de punch et capable de faire des kilomètres, mais nécessitant un certain temps de démarrage. C'est pourquoi, pour moi, les sets de roues aérodynamiques doivent être légers. Sinon, chaque montée devient une corvée. Et c'est précisément là que j'ai testé les roues Ultegra C36 : dans un camp d'entraînement à Majorque. Neuf jours, 1 100 kilomètres, aucun problème ni défaut, mais beaucoup de bonnes impressions. "C" signifie d'ailleurs "carbone", "36" est la hauteur de la jante en millimètres. Merci, Shimano, pour cette nomenclature vraiment claire.

La photo montre un Specialized Tarmac SL 7 équipé d'une paire de roues Shimano Ultegra C36.
Un Specialized Tarmac SL 7 est adossé à un mur d'une route côtière de Majorque.

Le set de roues Shimano Ultegra C36 est un multitalent léger et aérodynamique pour les vélos de route.

Selfie de Jonas lors d'une de ses tournées à Majorque.
Selfie de Jonas lors d'une de ses tournées à Majorque.

Jonas, Category Manager chez bc, a longuement testé la paire de roues lors du camp d'entraînement à Majorque.

La photo montre la roue avant d'un Specialized Tarmac.
La photo montre la roue avant d'un Specialized Tarmac.

Il décrit ses impressions de conduite et donne un aperçu des caractéristiques de la C36.

Données clefs de cette paire de roues :

  • allrounder performant
  • poids : 1 488 g (pour la paire, roue avant 12x100 + roue arrière 12x142 - indication du fabricant)  
  • compatible tubeless
  • pour les transmissions à 11 et 12 vitesses
  • jante en carbone avec une largeur (intérieure) de 21 mm : dimensions recommandées pour les pneus : 25-622 à 32-622
  • hauteur de jante de 36 mm, profil aérodynamique
  • axe traversant E-Thru
  • 24 rayons Straightpull chacune, roue arrière avec une entrelacement 2:1 pour une tension plus régulière des rayons
  • pour les freins à disque avec fixation Center-Lock
  • tous les détails dans notre boutique
Quelqu'un mesure la hauteur de jante du set de roues Shimano Ultegra C36.
La photo montre la roue avant d'un Specialized Tarmac.

Highlight Features : Grâce à la hauteur de jante de 36 mm, le C36 reste stable et prévisible même par le temps venteux de Majorque.

Jonas retire l'axe traversant E-Thru.
Jonas retire l'axe traversant E-Thru.

Les axes traversants E-Thru permettent un montage et un démontage simples et rapides des roues.

La photo montre le moyeu arrière du set de roues Shimano Ultegra C36.
La photo montre le moyeu arrière du set de roues Shimano Ultegra C36.

Pour la roue arrière, Shimano mise sur un rayonnage 2:1 pour une tension uniforme des rayons. Autre avantage : contrairement aux roues Dura-Ace, les roues Ultegra sont compatibles avec 11 et 12 vitesses.

Set de roues pas trop aérodynamiques : "remarquablement peu remarquable" dans le vent

Comme beaucoup de produits Shimano que j'ai connus au fil des ans, les roues Ultegra C36 sont remarquablement peu remarquables. Et je dis cela de manière totalement positive ! De bons produits me permettent de me concentrer sur la conduite sans avoir à penser à la technique. C'était le cas avec ces roues. Avec une hauteur de jante de 36 millimètres, la paire de roues se situe dans une zone aéro pas trop prononcée et se comporte de manière absolument stable et prévisible par vent de travers. Et des jours de vent, il y en a eu entre la Méditerranée et Massanella.

Des pneus tubeless larges sur le vélo de route : une révélation

Je dois avouer que jusqu'à présent, j'étais un cycliste de route "typique". Tu ne peux rien faire de mal avec une pression élevée dans tes pneus - et en plus, cela protège des crevaisons. Avec l'Ultegra C36, c'est la première fois que j'ai testé une configuration sans chambre à air et, je dois dire, je n'en reviens pas. Les pneus Grand Prix 5000 S Tubeless Ready de 30 millimètres de large de Continental m'ont permis de rouler avec seulement 3.8 bars de pression dans ma roue arrière. La route MA12 entre Felantix et Manacor, avec son revêtement en vraiment mauvais état, a fini de me convaincre. Et malgré (ou justement à cause de) la faible pression, ça roule. Au début, ce confort supplémentaire fait presque bizarre, tant il est inhabituel de ne plus sentir chaque petite pierre dans la moelle épinière. On croit donc être lent au début, mais, en fait, on est vraiment rapide ! Si je commence à m'extasier sur l'adhérence de la combinaison roue-pneu, même sur les routes glissantes de Majorque au printemps, on ne s'en sortira plus... très sérieusement, c'est vraiment génial ! Et grâce à la jante large, le pneu reste bien sur la roue, même à pression faible.

Jonas laisse échapper de l'air sur sa paire de roues tubeless.
Jonas laisse échapper de l'air sur sa paire de roues tubeless.

L'adage "Plus il y a de pression, plus on rit" ne vaut plus aujourd'hui. Grâce au système tubeless du C36, la pression des pneus peut être considérablement réduite.

Jonas mesure la pression de ses pneus avec un appareil de mesure numérique.
Jonas mesure la pression de ses pneus avec un appareil de mesure numérique.

Des pneus gonflés à 3,5 bars roulent parfaitement et augmentent le confort sur les routes cahoteuses.

Une paire de roues rigide et suffisamment légère

Lors de la présentation du produit, j'ai déjà eu l'occasion de rouler avec la grande sœur Dura-Ace, et je peux dire que la rigidité de la variante Ultegra n'a rien à envier à la roue haut de gamme. Avec mon poids de 84 kilos, c'est un facteur à considérer pour une paire de roues polyvalente qui, avec un poids inférieur à 1 500 grammes, reste légère, sans être ultra légère. Les Ultegra C36 sont ainsi suffisamment légères pour l'entraînement par intervalles sur les lacets majorquins. J'ai pu vraiment bien faire accélérer le vélo. Seule l'agilité, surtout en combinaison avec des pneus larges, stables et increvables, pourrait encore être améliorée. Oui, je sais, les cyclistes de route veulent toujours un poids plus faible avec le même niveau de rigidité et de solidité. Mais, pour ce cas de figure, il suffit de se tourner vers les roues Dura-Ace et leurs 1 350 grammes !

Conclusion : Shimano = sans souci pour longtemps

Les roulements coniques scellés fonctionnent de manière absolument souple et sont même meilleurs que les roulements industriels usuels en termes de capacité de charge, car ils répartissent mieux et de manière plus uniforme les forces transversales qui se produisent. La paire de roues est d'une stabilité impressionnante et très docile, même en bordure de vent. Grâce à leur axe traversant, leur installation sur un vélo de route est rapide et facile. Le poids est bon, le prix aussi. C'est du Shimano at its best. Le Ultegra C36 n'est pas la paire de roues la plus légère ou la plus rapide qui existe, mais elle est une solution "fit and forget" légère et rapide qui ôtera un souci aux cyclistes qui parcourent kilomètre après kilomètre : que la roue puisse avoir un quelconque problème.

PS : Essaie les pneus tubeless, je te jure que ça en vaut la peine !

En savoir plus :