Laufradbau_Rennrad_How-to_Headerbild_Desktop.jpg
Laufradbau_Rennrad_How-to_Headerbild_mobil.jpg

Construire des roues pour ton vélo de route : parfaites pour toi et ton vélo

Vaut-il la peine de créer une paire de roues personnalisée pour vélo de route alors qu'il existe tant de bons systèmes de roues ? Oui ! Découvre pourquoi.

Le marché des roues de route est dominé par les roues système, et il existe une énorme sélection de roues très bien faites. Mais ce choix n'est pas illimité, et il y a donc de bonnes raisons de construire ta paire de roues individuellement. Après tout, sur ton vélo de route, tu ne veux gaspiller aucun watt et atteindre la meilleure performance. Les roues d'un vélo de route sont soumises à des exigences contradictoires. D'une part, elles sont censées offrir un bon aérodynamisme pour favoriser la vitesse sur le plat. D'autre part, elles doivent être aussi légères que possible afin d'accélérer rapidement et de ne pas ralentir en montagne. En plus de ces aspects, il y a bien sûr les exigence de durabilité, tes préférences esthétiques, ton désir d'avoir certaines caractéristiques techniques, ton choix de pneus, les dimensions d'installation de ton vélo et son poids total, ton poids à toi et éventuellement de tes bagages. Pour parfaitement coordonner tous ces paramètres, le choix se porte naturellement vers une roue individualisée.

Au-delà de tous les standards : Une paire de roues que tu as montée toi-même te permet de parfaitement adapter tous les paramètres à tes besoins. Notre set de roues est composé du Chris King R45,
Au-delà de tous les standards : Une paire de roues que tu as montée toi-même te permet de parfaitement adapter tous les paramètres à tes besoins. Notre set de roues est composé du Chris King R45,

Au-delà de tous les standards : Une paire de roues que tu as montée toi-même te permet de parfaitement adapter tous les paramètres à tes besoins. Notre set de roues est composé du Chris King R45,

de la jante rigide H+SON Formation Face en aluminium
de la jante rigide H+SON Formation Face en aluminium

de la jante rigide H+SON Formation Face en aluminium

et des rayons CX-Ray de Sapim.
et des rayons CX-Ray de Sapim.

et des rayons CX-Ray de Sapim.

Une parfaite construction poids plume est individuelle

Les roues complètes sont conçues par leurs fabricants pour convenir au plus grand groupe cible possible - avec une considérable marge de sécurité. C'est pourquoi la personnalisation d'une roue de route est particulièrement intéressante si tu es à la recherche d'une paire de roues légère pour rouler en montagne. Vous pouvez ainsi repousser les limites de ce qui est physiquement possible tout en surveillant de près le poids de ton vélo et sans devoir faire de compromis concernant tes préférences.

Pas à pas vers une roue personnalisée pour ton vélo de route

La meilleure chose à faire est de sélectionner les composants de ta roue étape par étape. Pour le cyclisme sur route, nous recommandons de prendre tes décisions dans l'ordre suivant :

Taille de la roue : 28", 622, 700C - trois chiffres, une taille

À quelques exceptions près, les vélos de route roulent sur des roues de 28 pouces dont la valeur ETRTO est de 622 (diamètre intérieur en mm) et sont désignées comme spécification de taille française par 700C (diamètre extérieur approximatif en mm). Les roues de VTT de 29“ ont, en termes absolus, les même dimensions. Mais leurs jantes ne sont pas adaptées aux exigences du cyclisme de route, car elles sont optimisées pour la stabilité sur le terrain et pour être utilisées avec des pneus peu gonflés - tout le contraire des vélos de route !

Type de jante : pour pneu rigide, pneu à boyau ou pneu tubeless

Tu ne vas quand même pas monter de vieux pneus sur tes jantes flambant neuves ? Une nouvelle paire de roues est une bonne occasion de passer à des pneus modernes. Pendant longtemps, le pneu à boyau a été considéré comme la mesure de toutes choses pour les cyclistes sur route ambitieux : léger, rapide et relativement résistant aux crevaisons pour son époque. Mais tout a changé aujourd'hui et il existe de bonnes alternatives aux pneus à boyau qui nécessitent des jantes spéciales et doivent être complètement démontés en cas de défaut. Coller le pneu sur la jante requiert également pas mal de savoir-faire et de temps. C'est pourquoi, dans la vie (d'entraînement) de tous les jours, le pneu à boyau ne joue plus qu'un rôle secondaire. Il ne le trouve presque plus qu'en compétition et sur les vélos des pros. Populaires auprès des cyclistes amateurs ambitieux sont les pneus rigides ou souples avec une chambre à air en latex, car ils sont très légers et roulent en douceur. Mais la star actuelle au firmament des pneus de vélo est sans aucun doute le pneu tubeless avec fluide d'étanchéité, tel qu'il est déjà la norme pour les VTT depuis plusieurs années : il roule efficacement, referme les petits trous de lui-même pendant la conduite et peut toujours être remplacé par une chambre à air classique en cas de défaut.

Hauteur de la jante : aérodynamisme ou efficacité en montée ?

Une jante haute rend les roues aérodynamiques, c'est à dire particulièrement rapides sur le plat et en descente. Mais le revers de la médaille est que les jantes hautes sont plus lourdes et plus sensibles aux vents latéraux. Si tu es un cycliste plutôt lourd, cela te confère quelques avantages : ton vélo est de toute façon moins sensible au vent et le poids accru des roues aura un impact relativement plus faible sur le poids total du système. À cet égard, tu peux donc opter pour des jantes plus hautes. En règle générale, elles sont également plus rigides, ce qui constitue un avantage supplémentaire.

Si, en revanche, vous êtes plutôt un grimpeur, tu devras faire preuve d'un peu plus de retenue dans le choix de la hauteur de la jante. En cas de doute, choisis le profil le plus plat. Il est généralement plus léger et moins sensible au vent, deux atouts qui jouent en ta faveur.

Ce qui suit vaut indépendamment du terrain et du poids : choisir une jante légèrement plus haute à l'arrière qu'à l'avant apporte de la rigidité à la roue arrière et améliore l'aérodynamisme sans augmenter considérablement la sensibilité au vent. Les spécialistes du contre-la-montre exploitent cette idée au maximum : Une roue pleine tourne à l'arrière, et des jantes les plus hautes possibles sont utilisées à l'avant.

Laufradbau_Rennrad_How-to_Galerie_Felgenhoehe_mobil.jpg
Une jante haute rend les roues plus aérodynamiques, mais aussi plus sensibles au vent. Le choix de la jante doit donc se faire en fonction de l'utilisation que tu souhaites en faire.

Une jante haute rend les roues plus aérodynamiques, mais aussi plus sensibles au vent. Le choix de la jante doit donc se faire en fonction de l'utilisation que tu souhaites en faire. © bc GmbH

La largeur de la jante est déterminée par le choix du pneu

Pour la dynamique de conduite du pneu, la largeur intérieure de la jante intérieure est la dimension qui compte. Une combinaison efficace de la largeur intérieure et de la largeur du pneu permet au pneu gonflé de former sa section transversale idéale. Si la jante est trop étroite, le pneu est très ovale sur la jante et est très sensible à une pression d'air insuffisante ; le comportement de conduite devient rapidement flou. À l'inverse, des jantes trop larges aplatit considérablement le pneu gonflé, ce qui détériore la capacité de prise de virage du pneu - cela le rend littéralement carré. Avant de choisir ta jante, il te faut donc décider de la largeur du pneu. Les fabricants de pneus fournissent des spécifications concernant la largeur de jante appropriée pour chaque modèle de pneu et sa largeur. Ces spécifications constituent ta ligne directrice pour le choix de la largeur de la jante. Le dégagement des pneus du cadre arrière et de la fourche définit la largeur maximale des pneus. De nombreux fabricants les répertorient dans leur documentation concernant le cadre. Si tu construis une nouvelle paire de roues pour un vélo que tu as déjà, tu peux bien entendu le mesurer directement. Le pneu doit être éloigné du cadre d'au moins 3 mm dans chaque direction. Cela vaut tout autant pour les bases de chaîne que pour les haubans de la selle. Dans le cas d'un cadre arrière court et des vélos de triathlon ou de contre-la-montre, il te faut également prendre en compte l'entièreté du passage du pneu dans le cadre le long du tube de selle. Il en va de même pour la fourche.

Matériau de la jante : compétition ou un jour comme les autres ?

En termes de performances, le carbone est le matériau idéal : la liberté de forme, le faible poids et l'orientation des fibres en fonction de la charge font des jantes en carbone le premier choix des athlètes pour leurs roues de compétition. Les profils de jante supérieurs à 40 mm ne sont disponibles qu'en carbone. Si ton but est d'atteindre un max de vitesse, le carbone est le matériau pour toi.

Si, en revanche, tu roules toute l'année et que ton vélo est équipé de freins sur jante, les jantes en aluminium restent le bon choix car elles se sont avérées plus solides que celles en carbone, par exemple lorsque des pierres se coincent dans les plaquettes de frein, et leur comportement de freinage est plus prévisible, notamment lorsque sol est mouillé. Le fait que les jantes en aluminium soient généralement beaucoup moins chères que les modèles en carbone les rend évidemment encore plus attrayantes.

Durabilité : choisir judicieusement tes moyeux et jantes

L'interface entre le cadre et le moyeu a fortement évolué lors de ces dernières années. À cet égard, il convient d'être prévoyant dans le choix d'un moyeu, surtout si ton vélo a déjà quelques années à son actif : Si tu as actuellement besoin de Quick Release, il existe un certain nombre de fabricants tels que DT Swiss qui proposent des adaptateurs correspondants pour les moyeux à axe traversant modernes. De cette façon, ton set de roues reste utilisable lorsque tu remplaces ton cadre par un nouveau cadre avec des supports d'axe modernes. D'ailleurs, il en va de même pour les supports de disques de frein : les moyeux correspondants ne sont que légèrement plus lourds, ils peuvent bien sûr être combinés à une jante avec un flanc de freinage, et le support de disque de frein inutilisé lorsque tu optes pour un frein sur jante est négligeable d'un point de vue aérodynamique. Un axe traversant de 142 x 12 mm à l'arrière et un axe traversant de 100 x 12 mm au niveau de la fourche sont actuellement à la pointe de la technologie pour les vélos de route et peuvent servir d'orientation. Pour le moyeu avant, il existe des adaptateurs d'axe de SON qui sont utilisables indépendamment du fabricant. Pour le moyeu de la roue arrière, tu dois te fier aux adaptateurs spécifiques au modèle fournis par le fabricant. Il est également utile d'être prévoyant en ce qui concerne les jantes : si tu souhaites rouler avec des pneus rigides, choisis une jante compatible avec les systèmes tubeless, même si tu veux pour le moment encore utiliser une chambre à air.

Conseil de tuning : de nouvelles chambres à air

Ce texte a pour thème les roues, c'est vrai, mais la digression en vaut la peine : les chambres à air peuvent avoir une grande influence sur le poids et la résistance aux crevaisons de tes roues, ce qui sont des facteurs importants, et beaucoup a changé à cet égard. Schwalbe Aerothan et les chambres à air de tubolito permettent de diminuer le poids de la masse en rotation tout en améliorant la résistance aux crevaisons. 

Optimisation du poids de la chambre à air : les chambres à air Schwalbe Aerothan ne pèsent qu'entre 40 et 60 g, mais promettent une bonne protection contre les crevaisons.
Optimisation du poids de la chambre à air : les chambres à air Schwalbe Aerothan ne pèsent qu'entre 40 et 60 g, mais promettent une bonne protection contre les crevaisons.

Optimisation du poids de la chambre à air : les chambres à air Schwalbe Aerothan ne pèsent qu'entre 40 et 60 g, mais promettent une bonne protection contre les crevaisons. © bc GmbH

Les REVOLOOP.race ultra sont encore plus légers et également en TPU : avec seulement 25 g, elles font nettement baisser le poids de la masse en rotation.
Les REVOLOOP.race ultra sont encore plus légers et également en TPU : avec seulement 25 g, elles font nettement baisser le poids de la masse en rotation.

Les REVOLOOP.race ultra sont encore plus légers et également en TPU : avec seulement 25 g, elles font nettement baisser le poids de la masse en rotation. © bc GmbH

Choix des rayons 1 : le nombre idéal

Le nombre de rayons considéré comme être la norme n'a cessé de diminuer au cours des dernières décennies. De 36 rayons dans les 1990 à 32 dans les années 2000 et seulement 28 aujourd'hui. Pour les cyclistes qui pèsent moins de 80 kilos, cela vaut également pour les freins à disque , car ils appliquent une charge accrue sue les rayons et les lames de fourche ou le triangle ou le cadre arrière. Si tu es très léger, tu peux même réduire encore plus le nombre de rayons. De nombreuses jantes et moyeux sont également disponibles en version à 20 ou 24 trous. Utiliser quatre rayons de moins à l'avant qu'à l'arrière est un moyen qui a fait ses preuves pour économiser du poids. La forme et la rigidité de la jante ont également une influence sur les nombre de rayons qu'il te faut utiliser. En règle générale, plus la jante est haute, plus il est possible de réduire le nombre de rayons. Cependant, le facteur décisif n'est pas la "hauteur visuelle", mais la position de l'écrou du rayon dans la jante et donc la longueur réelle du rayon. Il en va de même pour les moyeux : plus le diamètre de la bride et la distance entre les brides sont grands, plus la roue sera rigide.

Choix des rayons 2 : leur forme

Les rayons de haute qualité pour les vélos de route ont une section plate et aérodynamique. Ils sont communément appelés "rayons plats" ou "rayons couteaux". Ceux-ci suivent deux principes de conception : Ceux qui sont plats d'un bout à l'autre et nécessitent des trous de rayons avec une fente correspondante pour leur installation, et ceux qui entrent dans les trous de rayons ordinaires des moyeux. Ces derniers te laissent plus de choix pour le moyeu que tu souhaites utiliser. Si tu veux aller jusqu'au bout en ce qui concerne la réduction du poids, ton choix devrait se tourner vers de rayons aux extrémités renforcées. Celles-ci ne sont toutefois souvent pas disponible sous forme de rayons plats.

Une autre variante sont les rayons Straightpull. Les adeptes de ce type de rayons le sont surtout car il est réputé pour être plus résistant à la casse. Un inconvénient : si tu souhaites utiliser des rayons Straightpull, il te faudra un moyeu spécialement adapté.

Aérodynamisme et accents de couleur : Le choix des rayons et des écrous est vaste et te permet de donner à ta roue un look unique.
Aérodynamisme et accents de couleur : Le choix des rayons et des écrous est vaste et te permet de donner à ta roue un look unique.

Aérodynamisme et accents de couleur : Le choix des rayons et des écrous est vaste et te permet de donner à ta roue un look unique. © bc GmbH

Écrous de rayons : le poids, la couleur et la forme sont décisifs

Les écrous de rayon existent en laiton ou en aluminium. Ceux en aluminium sont nettement plus légers et donc le meilleur choix pour toi. Un autre avantage est qu'ils sont disponibles en différentes couleurs anodisées. Cela peut non seulement doter ton vélo de jolis accents de couleur, mais a aussi son utilité : en utilisant une couleur différente à droite et à gauche du trou de la valve, il est plus facile de trouver cette dernière lorsque tu dois installer ta chambre à air ou regonfler tes pneus.

Des roues hors normes

Ton coup de pédale est légendaire, tu es en forme et capable de tenir n'importe quel rythme, mais tu as une carrure plutôt robuste ? Dans ce cas, les normes de la plupart des fabricants de roues de systèmes ne te conviendront probablement pas. Les roues les plus rapides ont souvent des limites de poids très sportives, parfois même inférieures à 100 kg pour le poids du système. Dans ce cas, il vaut vraiment la peine de construire une paire de roues individuelle pour tes besoins : Des moyeux avec de grands diamètres de bride et un grand espacement entre les brides, associés à des jantes aérodynamiques à profil haut et à quatre paires de rayons supplémentaires pour conférer à ta roue une rigidité inimaginable. C'est le moment de vraiment veiller à choisir des rayons de qualité : les CX-Ray de Sapim sont légendaires. Ils sont légers, aérodynamiques et solides. S'ils sont installés avec soin et entretenus correctement, il n'y a pas lieu de craindre l'utilisation d'écrous en aluminium. Mais si tu souhaites être vraiment certain que tes roues sont sûres, tient compte de nos explications concernant la construction de roues pour le graveling, qui mettent naturellement l'accent sur plus de stabilité.

Style : des roues aussi individuelles que toi

Nous le savons tous : c'est encore plus amusant de rouler si le vélo a vraiment fière allure. Il est donc logique que le raison derrière une paire de roue personnalisée puisse être purement esthétique, par exemple si tu souhaites que les roues soient assorties à ton cadre ou qu'elles arborent les couleurs de ton club de sport ? Ou peut-être que tu souhaites coordonner la couleur de ton tout nouveau vélo de route Open avec celle de ta voiture ? Aucun souci : les fabricants de moyeux ont toute une panoplie de couleurs dans leur assortiment. Chris King, Hope et tune sont ceux qui proposent le plus de choix. Les écrous en aluminium sont également disponible dans un large éventail de couleurs : tu peux choisir parmi huit d'entre elles. Et les décors des jantes offrent encore plus de possibilités de mettre ton vélo en couleur. 

Pour les voyages à vélo et le brevet : roue avec moyeu à dynamo

Les voyages à vélo ou les courses longue distance sont ton truc ? Alors tu as certainement déjà envisagé d'acheter un moyeu à dynamo. Un tel moyeu alimente non seulement ton système d'éclairage, mais te permet aussi de charger ta powerbank, ton smartphone, ton GPS et d'autres appareils électroniques lors du trajet, au moyen de chargeurs comme l'E-Werk de busch+müller ou le Plug5 Pure ou Plug5 Plus de cinq. Cela te rend plus indépendant, plus flexible et donc aussi plus rapide lors de courses comme la Transcontinental Race. Il est difficile de trouver dans le commerce une roue avec dynamo de moyeu parfaitement adaptée à ton vélo, à ton style de conduite et à ta vitesse de croisière. Une jante racée à profil haut à l'extérieur et une centrale électrique à l'intérieur, entre des rayons aéro - parcimonieusement comptés -, et ta "roue Rando" est prête. Mais le diable se cache dans les détails : la sélection de dynamos de moyeux avec un petit nombre de trous n'est pas très grande. Il n'existe également que peu de dynamos de moyeux qui peuvent être utilisés avec un rayonnage radial. Et rares sont les moyeux à dynamo compatibles avec les rayons aérodynamiques. En ce qui concerne le rayonnage proprement dit, la combinaison d'une jante à profil haut et d'un moyeu à dynamo avec une bride haute peut te forcer à utiliser des rayons plutôt courts. Tu dois alors faire plus attention lorsque tu les installes, car le risque de rayer ta jante ou ton moyeu est plus élevé avec ces rayons-là. 

Pour les voyages à vélo ou le brevet : une dynamo dans le moyeu fournit de la lumière et du courant pour recharger un smartphone ou un appareil GPS.
Pour les voyages à vélo ou le brevet : une dynamo dans le moyeu fournit de la lumière et du courant pour recharger un smartphone ou un appareil GPS.

Pour les voyages à vélo ou le brevet : une dynamo dans le moyeu fournit de la lumière et du courant pour recharger un smartphone ou un appareil GPS. © bc GmbH

Voyage dans le temps : vieux cadres - vieux standards

L'âge d'or des cadres en acier se situe certainement à la fin des années 1980. Où le savoir-faire artisanal rencontrait les meilleurs alliages d'acier. La sensation de conduite de ces racers et leurs lignes épurées en font des objets cultes pour de nombreux aficionados du cyclisme. Si tu as besoin d'une nouvelle paire de roues pour un tel coureur, une construction sur mesure est la meilleure solution. Deux approches sont alors possibles :

Vintage : les classiques sont rarement disponibles prêts à l'emploi

Peut-être que tu peux même réutiliser certaines vieilles pièces. Il est important de garder à l'esprit les "normes" des différents composants : la largeur de la jante et la forme de ses rebords doivent correspondre aux pneus que tu souhaites utiliser. Le diamètre des trous de rayon du moyeu doit concorder avec l'épaisseur des rayons. Si les trous des rayons de vos anciens moyeux se sont déjà quelque peu élargis au fil des ans, tu dois enfiler une rondelle appropriée entre les têtes des nouveaux rayons et le moyeu. L'utilisation d'une rondelle améliore l'ajustement et réduit ainsi la contrainte sur le matériau. Outre la largeur d'installation du moyeu (qui doit être adaptée à la fourche et au cadre arrière), du dois également prêter attention au corps de roue libre : les anciens vélos avec cinq à neuf vitesses ont besoin d'un corps de roue libre plus étroit, ou tu dois l'adapter à l'aide d' entretoises placées sur la roue libre avant l'installation du set de pignons.

Combiner un cadre ancien avec des roues modernes

Tu peux bien entendu également profite de l'occasion pour offrir à ton vélo de route chéri une paire de roues dernier cri. Tu peux par exemple installer des jantes modernes qui te permettront de rouler avec des pneus tubeless. Il faut toutefois être prudent lorsque l'on modifie la largeur des pneus des vélos de route : Du milieu des années 70 aux années 90, les cyclistes sur route préféraient les pneus entre 18 et 23 mm, les vélos étaient dotés de pneus de 25 millimètres ou plus dans de rares cas seulement. Le dégagement des pneus sur la plupart de ces cadres de route est en conséquence très étroit. Il te faudra donc mesurer très précisément avant de te décider pour une jante et un pneu plus larges pour ta nouvelle paire de roues. Mais sinon, monter de nouvelles roues sur un vélo classique est toujours une invitation à croiser différents styles. La scène des fixies montre que cela peut très bien fonctionner : les cadres en acier classiques et les jantes aérodynamiques modernes y sont combinés avec succès depuis un certain temps. Avec des accents de couleurs vives, bien entendu.

En savoir plus